Jouer dans le vent

Je me suis aperçu qu’un certain nombre de joueurs éprouvent de grosses difficultés pour réaliser des coups punchés lors de fort vent.

La capacité d’obtenir une balle basse, qui rase quasiment le gazon, est une qualité très utile car c’est le meilleur moyen de combattre le vent qui dévie invariablement les trajectoires de balles. Les trajectoires de balles basses impressionnent énormément ceux qui ne sont capables que d’envoyer la balle vers le ciel.

Ce coup peut être utilisé lorsque le drapeau est placé au fond du green (justifiant une approche basse et roulante), dans un rough, sur le fairway avec un mauvais lie….et bien entendu lorsqu’il y a du vent.

Voici quelques conseils afin de réussir votre coup punché.

 Positionnement :

Grip

1 – Serrez le grip : Normalement, on vous conseille de tenir le grip avec des mains souples, mais dans ce cas vous pouvez le serrer plus fermement (cela permet d’obtenir une frappe courte, punchée mais aussi d’être bien ancré au sol lors de la frappe).

 

Posture 2 – Balle en arrière, poids en avant : Pour garder la balle basse il faut retirer du loft à votre club et la taper avec un angle d’attaque descendant.

Positionnez la balle entre le pied arrière et le milieu de vos pieds, puis répartissez le poids du corps de la manière suivante: 60% sur la jambe avant, 40% sur la jambe arrière.

Plus vous voulez obtenir une balle tendue, plus il vous faudra mettre la balle sur le pied arrière et le poids du corps sur la jambe avant (80/20).

N’oubliez pas d’ouvrir légèrement votre stance (déplacement de vos pieds vers la gauche) et de réduire l'écartement.

 La montée :

Elle devra être relativement courte mais ferme pour garder une balle basse.

Prenez votre grip plus court cela vous permettra de limiter l’amplitude de votre geste.

Gardez le corps solide, montez au ¾ et déplacez au minimum votre poids du corps.

 La descente :

La descente Sachez que ce coup doit être réalisé avec beaucoup de rythme et de coordination. Plus vous cherchez à accélérer la tête du club, plus votre balle s’élèvera.

Pour conserver la balle basse, il faut la frapper avec un angle d’attaque descendant. Cela veut dire que le club coince la balle avant de s’enfoncer dans le sol. Vous devez créer un divot, si ce n’est pas le cas c’est que vous ne l’avez pas frappée correctement.

Le finish :

Le finish Plus vos mains finiront haut (vers le ciel), plus votre balle sera haute.

Plus vos mains finiront bas (vers le sol), plus votre balle sera basse.

Par conséquent, essayez de réduire votre finish avec des mains qui ne dépassent pas la hauteur de vos hanches. Cette image vous aidera à réduire le loft de votre club et à conserver la balle vers le sol.

 A Penser

Sans doute est-ce parce qu’on l’appelle «coup punché» qu'on croit qu’il faut taper très fort pour conserver la balle basse. Bien au contraire, une frappe tranquille, rythmée, coordonnée, mais déterminée, donnera moins de vitesse à votre tête de club. Par conséquent, moins votre balle tournera vite et plus elle restera basse. Si vous pensez qu’un coup court et calme n’enverra pas la balle assez loin, prenez un club plus fermé, mais ne frappez pas plus fort.

 Exercice

Prenez une balle à la main et amusez vous à faire des ricochets en y mettant le plus d’effet possible (c’est ce qui fait rebondir et glisser la balle sur l’eau).

Prenez un fer 5 et essayez de reproduire le même geste.

Prenez du plaisir et bon entraînement.

Jean-Yves Saubaber, professeur de golf

10 votes. Moyenne 4.60 sur 5.